Originaire du Val d'Oise, Daddy Gal découvre le reggae-dancehall dans les années 90. Même s’il est un Nouveau venu sur le marché du disque, cela fait plus d’une vingtaine d'années qu’il écume les concerts et Sound-System parisiens (Stadium Squash, Massena, Espace des Peupliers, etc.). Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, il fait partie d’une nouvelle génération d'artiste sur laquelle nous pouvons compter.

Inspiré et influencé par des artistes jamaïcains (Shabba Ranks, Buju Banton, Capleton, Beenie Man, Bounty Killer, Daddy Freddy, Général Levy, Mad Cobra, etc.) et francophones (Raggasonic, Daddy Nuttea, Azrock, Little Yanis, Tonton David, Lord Kossity, etc.).Il l’est également par des artistes américains (Public Enemy, LL Cool J, Run Dmc, Naughty by Nature, etc.) et francophones (Kery James, Booba, Assassin, Mc Solaar, etc.) du mouvement Hip Hop.

Artiste ouvert et éclectique il aime aussi bien le Reggae dancehall, le rap que le r&b et le compas pour ne citer que ces genres musicaux.

Présent partout et discret à la fois, Daddy Gal intègre le cercle fermé des artistes reggae-dancehall et, en particulier les membres de la "Showsky Family" (Daddy Mory, Mad Killah, Leevayah B, Mr Face). Il multiplie les concerts et tournées avec le collectif...

En 2008, Daddy Mory se produit et invite la Showsky Family à le rejoindre sur scène dont Daddy Gal... Première scène - Première impro - Premiers lyrics - Premier contact avec le public - Premier kiff (?)...

Il choisit le pseudo Daddy Gal en hommage à l'époque des artistes Daddy Freddy, Daddy Mory, Daddy Nuttea, Daddy Harry, Daddy Yod, Daddy Pleen & Co. Quant à Gal qui est le diminutif de son nom de famille est un hommage à son identité.

Soutenu et encouragé par Mad Killah et Daddy Mory... Daddy Gal décide de sortir un 1er titre qui fait office de carte de visite où il se présente à sa façon et ramène un nouveau genre, un nouveau style, son concept. Ce titre posé sur le "Money Box Riddim" est produit par Infinite Records et le clip a été réalisé par Diego Lapel & Kevin Mendiboure.

Daddy Gal, originaire de la Martinique, passionné de musique, de voyages débarque sur la scène du dancehall francophone et n'en est qu'à son premier essai... Retenez bien son nom !!! On l'appelle... DADDY GAL !!!"